Orthodontie pour enfants à Lyon

dentitions enfantLes premières dents de lait apparaissent généralement entre 6  et 12 mois et la dentition dite lactéale est complète vers 3 ans.

C’est ensuite à l’âge de 6 ans que les premières dents commencent à tomber  et sont remplacées par les dents définitives.

Souvent, avec la mise en place de ces dernières, les parents s’interrogent sur l’orthodontie enfant :

A quel âge peut-on commencer l’orthodontie ?

Les sociétés scientifiques d’orthodontie françaises et américaines préconisent d’effectuer un contrôle de la dentition de l’enfant à partir de l’âge de 7 ans et de commencer si nécessaire un traitement orthodontique précoce afin de favoriser la croissance squelettique et dentaire du jeune patient.

Cependant, chez les très jeunes enfants présentant des problèmes squelettiques importants, comme les fentes labio-palatines par exemple, il arrive qu’il soit nécessaire d’effectuer de l’orthodontie enfant vers  3-4 ans. Il s’agit bien souvent d’un petit appareil porté six mois qui permet d’élargir le palais. A cet âge, il est absolument nécessaire que l’enfant accepte le traitement.

Mon enfant a sucé son pouce (ou une tétine). Les dents de lait ne sont pas tombées et il n’a pas encore de dents définitives mais ses dents sont tordues. Peut-on poser plus tôt un appareil dentaire pour les redresser ?

Pour un très jeune enfant (moins de 3 ans), la succion du pouce ou éventuellement d’une tétine est tout à fait naturel. Cette succion lui apporte réconfort et sérénité mais il ne faut pas que cette habitude perdure au-delà de 4 ans. En effet,  la puissance musculaire de la langue pousse sur les dents et le palais au moment de la succion et provoque par son action des déformations. La plus représentative d’entre elles est la béance antérieure. Si l’enfant arrête de sucer son pouce, il arrive assez souvent que la béance se réduise d’elle-même.

Parfois cependant, il sera nécessaire de commencer l’orthodontie enfant à l’âge de 7 ans. Le plus souvent, l’appareil dentaire est mis en place lorsque les incisives définitives sont présentes. Avant cet âge, le mieux est d’encourager votre enfant à cesser de sucer son pouce progressivement ; d’abord dans la journée, puis au moment de l’endormissement.

En cas de doute, contacter le secrétariat de votre orthodontiste Lyon-Villeurbanne, il pourra vous conseiller.

Combien de temps dure un traitement orthodontique chez un jeune enfant ?

Généralement, chez les jeunes enfants, les phases de traitement sont courtes et durent entre 6 et 12 mois. Mais la denture étant mixte, tout ne peut pas être corrigé.

En effet, toutes les dents permanentes ne sont pas encore sur les arcades dentaires. Les premières anomalies traitées chez l’enfant sont principalement les anomalies squelettiques. On parle de traitement orthopédique. L’orthodontiste proposera un traitement en deux phases : une première période d’orthodontie enfant et une phase d’orthodontie adolescent vers 12-13 ans lorsque les dernières dents définitives auront fait leur éruption.

Y aura-t-il un deuxième traitement quand mon enfant sera plus grand ?

Une deuxième phase de traitement après l’orthodontie enfant, n’est pas systématiquement obligatoire.

Tout dépend de l’éruption dentaire et de la croissance. C’est pour cela qu’après un traitement d’orthodontie enfant, une surveillance régulière est effectuée tous les six mois jusqu’à ce que toutes les dents définitives soient sur l’arcade. Si la croissance est favorable et que les dents permanentes font leur éruption normalement, il est possible qu’un traitement adolescent ne soit pas absolument nécessaire.

Toutefois, il conviendra de continuer encore la surveillance pour éviter de découvrir après les 16 ans de l’enfant que certaines dents ont bougé parce les dents de sagesse commencent à évoluer. Le traitement orthodontique n’est pas remboursé par l’Assurance Maladie si le traitement est débuté après le seizième anniversaire s’il n’y a pas eu de surveillance régulière depuis le traitement précoce.

Le traitement orthodontique de l’enfant est-il douloureux ?

Dans tout traitement d’orthodontie que ce soit de l’orthodontie enfant, adolescente ou adulte, il faut savoir faire la différence entre avoir mal parce que l’appareil commence à agir et avoir mal parce que l’appareil blesse. Ce qui est certain, c’est que la pose d’un appareil dentaire de quel type que ce soit ne fait pas mal.

En effet, les boîtiers ou brackets sont collés sur l’émail des dents. Les nouvelles techniques orthodontiques sont adaptées aux jeunes enfants. Il est cependant possible, dans les 48h suivant la pose, de ressentir une gêne ou une légère sensibilité à la mastication. C’est pour cela qu’une ordonnance vous est remise le jour du bilan afin d’éviter au maximum tout désagrément.

Va-t-on lui extraire des dents ?

Chez l’enfant, les dents de lait tombent car les dents définitives qui arrivent dessous « rongent » la racine de la dent de lait qui finit par ne plus tenir. Quelques fois, l’orthodontiste peut demander au dentiste d’ôter une dent de lait si la dent définitive ne pousse pas au bon endroit et qu’elle ne peut pas provoquer la chute de la dent de lait. Mais aucune crainte à avoir ! De nos jours, tout se passe sans douleur.

Va-t-on être obligé de lui brosser les dents, de l’aider à mettre ses élastiques, s’il en a ?

L’orthodontie enfant est adaptée aux jeunes enfants. Les parents ont simplement un rôle de contrôle de la bonne application des consignes.

En effet, à la pose de l’appareil ou après chaque modification, l’orthodontiste ou ses assistantes expliquent les bons gestes d’hygiène et de mise en place des élastiques. L’enfant s’entraîne en salle clinique avant de sortir. Il peut maintenant vous être demandé de vérifier l’efficacité du brossage quotidien ou la mise en place des élastiques si des problèmes apparaissent en cours de traitement.

Vous pouvez consulter les informations sur le remboursement de l’orthodontie enfant.

Posez votre question

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *.

  1. Bonjour, Il est prévu de poser un appareil multibague à mon fils. Est-ce que les bagues blanches sont aussi efficaces et solides que les bagues en métal ?

    1. Bonjour Madame,
      Les « bagues blanches » sont aussi efficaces que les bagues métalliques. De plus, je n’utilise que des bagues esthétiques autoligaturantes ce qui signifie qu’elles ne jaunissent pas avec le temps.