Chirurgie des mâchoires à Lyon

Le Dr. Asselborn, orthodontiste à Lyon-Villeurbanne vous propose des informations sur la chirurgie des mâchoires.

Rétrognathie mandibulaire

La rétrognathie se manifeste par un « décalage » horizontal entre l’arcade du haut et celle du bas. En réalité, le plus souvent, ce sont les dents et la mâchoire du bas (la mandibule) qui sont trop en arrière.

Les conséquences sont nombreuses : troubles de l’élocution, de la mastication, déchaussements dentaires…

Le sourire est moins esthétique, jusqu’à déséquilibrer l’harmonie du visage dans les formes importantes (profil avec menton fuyant, très en recul).

Traitement chirurgical de la rétrognathie

Dans les cas les plus sévères, quand le décalage est majeur, un protocole orthodontico-chirurgical (association orthodontie et chirurgie) peut être nécessaire.

Ces protocoles se sont nettement simplifiés depuis quelques années et l’utilisation de nouvelles techniques (gouttières, guides 3D, piezosurgery…) ont nettement diminué les contraintes pour les patients (quasi absence de douleurs, diminution de la durée des hospitalisations).

Les bénéfices fonctionnels d‘une telle opération sont nombreux : élocution, mastication, conservation des dents. L’amélioration esthétique est considérable sur le sourire et l’harmonie du visage.

Prognathie mandibulaire

La prognathie se manifeste par un « décalage » entre l’arcade du haut et celle du bas. Le menton paraît trop en avant. En réalité, c’est le plus souvent les dents et la mâchoire du haut (le maxillaire) qui sont trop en arrière.

Les conséquences sont nombreuses : troubles de l’élocution, de la mastication, déchaussements dentaires… Le sourire est moins esthétique, jusqu’à déséquilibrer l’harmonie du visage dans les formes importante.

Grâce aux nouvelles techniques d’orthodontie, le traitement est facilité.  Il n’est plus nécessaire de porter des « casques » externes, et il est très rare d’extraire des dents. Les appareils sont plus rapides et discrets.

Traitement chirurgical de la prognathie

Dans les cas les plus importants, quand le décalage est majeur, un protocole orthodontico-chirurgical (association orthodontie et chirurgie) peut être nécessaire.

Ces protocoles se sont nettement simplifiés depuis quelques années et l’utilisation de nouvelles techniques (gouttières, guides 3d, piezosurgery…) ont nettement diminué les contraintes pour les patients (quasi absence de douleurs, diminution de la durée des hospitalisations).

Les bénéfices fonctionnels d‘une telle opération sont nombreux : élocution, mastication conservation des dents. L’amélioration esthétique est considérable sur le sourire et l’harmonie du visage.

Posez votre question

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *.

  1. Bonjour, je suis atteinte de rétrognathie. Ayant déjà porté des bagues pendant 2 ans j’aurais aimé savoir si il était nécessaire d’en reporter en vu d’une opération de la mâchoire ou si l’opération pouvait être effectuer directement. Et sous quels délais. Merci d’avance.

    1. Bonjour,
      Il est toujours nécessaire qu’un appareil orthodontique soit mis en place avant, pendant et après une chirurgie orthognathique car l’appareil orthodontique permet de préparer les arcades dentaires et de stabiliser les mâchoires après l’intervention. Cependant, lorsqu’il y a déjà eu un traitement orthodontique préalable, la durée de port d’appareil est plus courte. Il est aussi possible d’envisager le traitement orthodontique avec des gouttières thermoformées de type Invisalign pour plus de discrétion.
      Tout cela sera évalué lors de la première consultation.
      Bien cordialement.

  2. Bonjour, Il paraît que je dois avoir une chirurgie des mâchoires. Je n’ai pas envie de porter des bagues. Le traitement orthodontique peut-il être fait avec des gouttières Invisalign.

    1. Bonjour,
      En effet, les traitements orthodontico-chirurgicaux peuvent être envisagés en technique Invisalign®. Il est cependant nécessaire d’effectuer un examen clinique préalable car toutes les chirurgies ne sont pas encore compatibles avec un traitement par aligneurs.